Voyages

Réminiscences d'Afrique


Extrait de photographies que j 'ai réalisé  au cours d’un voyage de 4 mois en camion/labo nommé «Léon », dans le cadre d’un raid photo appelé « l’atelier nomade » dirigé par Claude SIMON, 17 photographes à bord ...
Départ : Montpellier, le 19 décembre 2004
Arrivé : Bamako (Mali), le 10 février 2005

Photographies argentiques, tirages originaux et limités à 30 exemplaires
(commandes possibles, me contacter)


"Le  pont de Markala"
































"Sur le fil"



























Walatta




































"Séance maquillage" - Bord Niger










"Lili "


































"Le photographe photographié"  Bord Niger

































"Les filles de Markala"  Mali













Sans titre -  Nouakchott










Marché de Nouakchott










"La tétée" Fungasso, Mali



























"Samba"  Mopti, Mali





























Bamako - Mali












"Vente privée", Maroc

























"Africa Trash"




























MOPTI BY NIGHT


Les photographies que vous allez découvrir ci-dessous ont été faites dans différentes villes de la côte Ouest de l'Afrique du nord; cependant, la majorité ont été réalisé à Mopti (Mali), en février 2005 d'où, ... le titre !
C'est alors mon 3 ième voyage sur la côte ouest de ce continent, en passant par le Maroc, le sahara occidental, la Mauritanie, le Sénégal, et ici, la découverte du Mali.
J'ai, dans chacun de ses voyages, toujours été particulièrement sensible à ce que dégage la vie nocturne de toutes ces villes que j'ai traversé, observé.
Mais la difficulté déjà existente à photographier de jour, m'a bien souvent dissuadé à affronter la nuit, en errant avec tout mon attirail !
Enfin, c'est à Mopti que je décide de donner vie à ce mécanisme affectif intérieur, semblable à une petite collection d'images que l'on fait en secret.
Mon intention, à travers ce travail, est donc de réaliser (enfin!) les images que je cultivais secrètement avec cette indicible émotion.


L'Afrique, de nuit aussi, requiert des mystères ...
Les éclairages improvisés, parfois féeriques, l'ambiance générale et ses vibrations me fascinent; je me suis donc laissée glisser dans cette jungle, où ici, le mot "insécurité" a un sens !!...
Je tiens en particulier, à remercier Mamadou Yébédjé pour sa bienveillance envers moi au cours des nuits blanches passées à Mopti, et sans qui, la réalisation de ces photographies n'aurait pas été possible.